Hospice du Petit Saint-Bernard, Haute-Savoie, le gîte, l'association
2
home,page-template-default,page,page-id-2,bridge-core-2.2.8,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-21.5,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.4.1,vc_responsive

Bienvenue à l’hospice et au col du Petit Saint Bernard

A mi chemin entre Bourg saint Maurice et Courmayeur ( 27km de chacune des villes), séparant la Tarentaise du Val d’Aoste, le Col du petit St Bernard est un haut plateau perché à 2188 m d’altitude, balayé par les vents et couvert de neige 4 mois par an. On accède à l’Hospice du Petit Saint-Bernard par une belle route de montagne, de début juin jusqu’aux première neiges de novembre. En hiver, le col est au cœur de l’espace San Bernardo, vaste domaine skiable franco-italien entre les stations de ski de la Rosière et de la Thuile.

Une visite au col est l’occasion de faire un exploit cycliste, de tourner en rond autour de l’énigmatique Cromlech, de s’incliner devant la statue de St Bernard perché en haut d’une colonne romaine, de jouer au petit soldat autour de la Redoute ruinée ou sur les anciens blocs brise-chars du col, de faire de magnifiques balades au cœur des alpages tout près de l’imposant massif du Mont-blanc, de fouler landes et prairies humides remarquables…

Vue sur le Mont Blanc à partir du Col du Petit Saint-Bernard

Venez visiter l’hospice !

Mais surtout une Halte à l’hospice s’impose pour y visiter l’exposition permanente sur le col et la vallée de Tarentaise, pour y prendre toutes infos pratiques sur votre séjour en Haute-Tarentaise, pour s’y documenter sur la région dans la librairie très fournie du point accueil, pour y visiter l’expo temporaire qui change chaque été, mais aussi et bien entendu pour s’y restaurer, y boire un café en terrasse, ou pourquoi pas y passer une ou plusieurs nuits dans une des chambres de l’auberge, comme l’ont fait des milliers de voyageurs depuis le moyen-âge.

À voir autour de l’Hospice du Petit Saint-Bernard